Le propre d'un disciple

« Baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit »

Le cœur de l'annonce évangélique est la révélation de la Trinité par Jésus. Jésus est venu en ce monde porteur de la Bonne Nouvelle et celle-ci consiste à dire que Dieu nous aime et qu'il est amour. Il s'agit de comprendre que l'amour n'est pas seulement une activité de Dieu, mais son être même. Ce jour célèbre donc Dieu lui-même, à la fois singulier et pluriel.

Concrètement Dieu se communique, se donne et c'est le plus intime de lui-même qu'il nous communique. « Depuis toujours, le Père se donne tout entier au Fils qui, depuis toujours, se donne tout entier au Père, l'Esprit Saint étant déjà ce don d'amour perpétuel, intégral et absolu du Père vers le Fils et du Fils vers le Père. Il n'y a pas un moment où ce mouvement qu'est la Trinité n'ait pas existé, parce que le temps est non son environnement mais sa création. Il n'y a pas un moment où l'amour ait été créé, parce que l'amour est non une création mais l'origine de toute création. Cette définition de Dieu est déjà, en soi, une excellente nouvelle… on sait désormais que Dieu est amour, et que l'amour véritable consiste à donner sa vie à ceux qu'on aime, tout comme Dieu le Père donne tout son être au Fils et inversement dans l'Esprit Saint. » Dire de Dieu qu'il est Trinité, c'est dire qu'il est amour, les deux disent la même chose.

Dans l'évangile, le Ressuscité envoie ses disciples en mission et c'est de la Galilée, premier lieu d'annonce de l'Evangile par Jésus, qu'ils partiront. Ceci souligne la continuité entre le Christ terrestre et le Christ ressuscité. Autrement dit : « Le ressuscité est le même que celui qui les a appelés, avec qui ils ont été en chemin. » La rencontre de Jésus avec les disciples donne au Christ l'occasion de leur adresser ses ultimes recommandations. Il leur demande en particulier d'enseigner toutes les nations, de les baptiser, de leur apprendre à garder tout ce que lui-même a prescrit aux siens, c'est-à-dire l'amour. Le propre d'un disciple est de « faire des gens de toutes les nations des disciples en les baptisant au nom du Père et du Fils et de l'Esprit saint. » Le propre du disciple est clair, il s'agit d'une mission universelle : « proclamer le baptême. Etre disciple, c'est être baptisé, c'est-à-dire vivre de la mort et de la résurrection du Christ.

L'existence chrétienne est une communauté de vie avec le Père, le Fils et l'Esprit saint, et cela commence dès le baptême. Dire que nous sommes baptisés au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, c'est signifier que, par le baptême, nous entrons en relation filiale avec le Père, en relation fraternelle avec le Christ, en relation d'accueil confiant avec l'Esprit d'amour, celui que Dieu a envoyé au monde. Garder tout ce que Jésus a commandé, c'est vivre sa parole au quotidien et ne pas l'enfouir. Nous le pouvons grâce à l'Esprit qui nous est insufflé pour nous remplir de son dynamisme, inspirer notre prière ou notre communication avec Dieu et soutenir notre comportement dans la fidélité à l'Evangile. Célébrer la sainte Trinité, c'est célébrer Dieu qui est amour, commençons donc par aimer. C'est comme cela que, même si nous ne le voyons pas, Jésus, dit Emmanuel à Noël, sera toujours à nos côtés. Dieu, « Jésus l'a manifesté par tant d'initiatives en faveur des blessés de la vie.

Mais Dieu va plus loin, il nous offre son amitié, il nous propose d'entrer en communion avec lui, par Jésus, son Fils, dans la joie de l'Esprit saint… Il est si proche qu'il veut communiquer et dialoguer avec nous. D'où l'envoi de son Fils Jésus dans notre humanité. Par Jésus, le Dieu invisible s'est rendu visible : par toutes ses actions et par ses enseignements, Jésus nous a révélé le visage paternel de Dieu… Mais ce n'est pas tout, le programme de Dieu ne s'arrêtait pas à l'Ascension, au retour de son Fils à sa droite. Il se poursuit depuis Pâques pour le souffle de l'Esprit saint, communiqué aux apôtres, transmis par eux, reçu par nous au baptême et à la confirmation, ‘au nom du Père, du Fils, et du Esprit Saint'. Par le baptême, Dieu nous a adoptés, il se fait notre Père. Le Fils fait de nous ses frères et sœurs, il est l'aîné, pour toujours avec nous et qui nous montre le chemin, pour la relation avec son Père et avec nos frères et sœurs.

L'Esprit nous est insufflé, pour nous remplir de son dynamisme, et nous maintenir dans la communication avec Dieu. » Ainsi nous participerons au mouvement d'amour perpétuel qui constitue Dieu. Nous sommes libres d'accepter ou de refuser cet amour éternel auquel Dieu nous convie tous.

Fulbert Mujike

Contact

Par email : upalloxh@skynet.be

Permanence décès : 0477.63.93.30

Agenda

Messe
17h00
Eglise de Loncin

Messe
18h30
Eglise de Xhendremael

Messe
8h30
Chapelle de Hombroux

Messe
9h45
Eglise d'Othée

Messe
11h00
Eglise d'Awans