Méditation pour le carême (5e dimanche)

Quelques mots de notre curé, Fulbert Mujike

Bonjour à vous qui allez lire ce message.

Plus que quelques jours nous séparent de la semaine sainte. Celle-ci commencera avec la célébration du dimanche de la passion ou dimanche des rameaux.

La liturgie du cinquième dimanche de carême nous a proposé le récit dit de la résurrection de Lazare (Jn 11, 1-45). Pour alimenter votre méditation durant toute cette dernière ascension vers Pâques, je vous invite à prendre le temps qu'il faut pour relire ce récit. Il s'agit d'ouvrir son cœur à cette parole pour observer les réactions de Marthe et de
Marie, pour découvrir comment Jésus se révèle. Ce que Jésus a dit à Marthe et à Marie, il le dit à chacun de nous aujourd'hui : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais ». Cette parole de réconfort qui tombe à pic en pleine crise de la pandémie du Covid-19 vient interroger notre foi, notre adhésion au Christ. Qu'allons-nous répondre à celui qui nous demande : « le
crois-tu ? » Aujourd'hui, que ça soit face à notre propre mort ou à celle d'un autre, devant le coronavirus qui bouleverse tout et nous met face à nous-mêmes, une occasion m'est offerte pour répondre comme Marthe « oui, je le crois ». Le récit de la résurrection de Lazare est une invitation à se recentrer sur ce qui est essentiel, sur les biens qui ne passent pas : l'amour de Dieu.

Chaque jour, lors de la célébration eucharistique que j'offre pour toutes vos intentions, je ne cesse de demander à Dieu de vous faire grandir dans son amour et dans la foi. Courage et que notre foi soit toujours plus grande que
notre peur !

A votre attention : pour le dimanche des rameaux l'évêque fait remarquer que « les rameaux cueillis par les fidèles et apportés dans leurs maisons seront considérés comme bénis, par association spirituelle aux offices célébrés en
privé et diffusés par les médias ». Quelqu'un aurait-il des rameaux (buis…) ? Il peut m'en déposer dans l'église de Loncin qui est ouverte tous les jours, je pourrai les bénir dimanche. Les cloches de l'église de Loncin retentissent tous
les soirs à 20h00 en guise de merci à ceux qui bravent la peur, se sacrifient et travaillent pour nous. Nous protégeons les autres en prenant soin de nous.

Après la lecture de ce texte, n'oubliez pas de le recommander ou de le transmettre à tous vos contacts.

Fulbert Mujike




____
Illustration : Colin d'Amiens, La Résurrection de Lazare, 1450-60. CC BY 3.0

Contact

Par email : upalloxh@skynet.be

Permanence décès : 0477.63.93.30

Agenda

Messe
17h00
Eglise de Loncin

Messe
18h30
Eglise de Xhendremael

Messe
8h30
Chapelle de Hombroux

Messe
9h45
Eglise d'Othée

Messe
11h00
Eglise d'Awans