Les retrouvailles

Avec l'été qui a commencé, beaucoup de personnes choisissent de se ménager un temps suffisant de repos pour se refaire une santé physique, mentale, spirituelle et j'en passe. Chacun y va selon ses moyens et le temps dont il dispose. Mettons ce temps à profit et revenons en bonne forme pour se mettre au service de notre unité pastorale. Cet été est particulier, à plus d'un titre, n'est pas qu'un temps de repos, mais aussi un temps de reprise et de retrouvailles. Il correspond avec la reprise progressive de nos activités cultuelles après une interruption liée à la crise sanitaire due au covid-19.

Il y a aussi des nouvelles habitudes à acquérir : les mesures de distanciation humaine à observer, plus d'accolades, d'embrassades ni de poignées de mains, des nouvelles mesures concernant l'hygiène de mains, le port de masque couvrant le nez et la bouche, tousser dans le coude… Il faut s'y faire et cela peut encore durer même si ce n'est le souhait de personne. Réjouissons-nous déjà de cette reprise de nos activités de foi, de ces retrouvailles même si nous opérons encore en mode mineure.

Est-ce pour revenir à la situation d'avant la manifestation de ce virus respiratoire comme si rien ne s'est passé ? Est-ce pour retourner à « la vie normale » comme certains le pensent et l'attendent de tout leur vœu ? Croyez-moi, ce temps de crise nous invite à se focaliser particulièrement sur ce qui est essentiel et à vivre profondément et surtout qualitativement les instants de vie qui nous sont accordés. Cela est vrai dans la vie de tous les jours, mais aussi en matière de foi. A quoi sert-il de vivre si ce n'est en étant tourné vers les autres, faire vivre les autres, mettre sa vie au service des autres, si ce n'est en s'ouvrant à l'Autre (Dieu) ? L'essentiel pour le disciple du Christ est de conduire au Christ, telle est la noble mission qu'il lui revient de remplir que ça soit en temps de crise sanitaire ou non. Il s'agit de dire le nom de Jésus aux autres, de conduire vers lui à travers tout ce que nous vivons, faisons et disons. Voilà ce qui compte.

Avec les membres de l'équipe pastorale, nous nous réjouissons de vous voir prendre part aux célébrations malgré les mesures sécuritaires qui les entourent. Merci à tous ceux qui organisent l'accueil dans nos églises pendant ce temps de transition ainsi qu'à ceux qui ont fourni le gel hydro-alcoolique, le désinfectant... Nous espérons vous retrouver pour des baptêmes des petits enfants, pour la célébration du 15 août sachant que Marie occupe une place de choix dans vos cœurs. C'est fort possible aussi que vos enfants retrouvent le chemin du caté en septembre ou un peu plus tard. La crise du covid-19 nous a appris à communiquer beaucoup plus via internet, n'hésitez donc pas à vous rendre régulièrement sur le site de notre unité pastorale pour y trouver de quoi occuper vos temps morts. J'ose espérer qu'à partir de septembre, si la situation le permet, nous vivrons d'heureux moments de retrouvailles.

Réinventons-nous pour faire revivre notre unité pastorale, nos communautés, pour entretenir la mission que Jésus à confié à tout disciple. Bel été à chacune et chacun de vous. Prenons soin de nous.

Fulbert Mujike

Contact

Par email : upalloxh@skynet.be

Permanence décès : 0477.63.93.30

Abonnez-vous pour être tenu(e) au courant des dernières actualités de l'Unité Pastorale Alleur-Awans ! Ajoutez aussi webmaster@upalleurawans.be à vos contacts pour être sûr(e) de recevoir l'email.