Eglise Sainte Agathe à Awans

La paroisse Sainte Agathe d'Awans remonte au haut moyen-âge. Elle s'est constituée autour d'une église primitive gothique, ou plus probablement romane, dont il ne reste rien.

Au 13e siècle, on construit la tour, très massive, en grès houiller et calcaire, de style roman, qui possède la particularité de ne pas comporter d'entrée vers l'extérieur. Cela s'explique vraisemblablement par le fait que cette tour, bâtie sur un monticule, constituait une place de défense en cas d'attaque extérieure, dans le cadre de la guerre des Awans et des Waroux, qui décima la Hesbaye entre 1290 et 1335. La tour était munie de meurtrières : on en voit encore une aujourd'hui côté est. Les angles de cette tour ont été consolidés plus tard en pierre bleue.

Le vaisseau de quatre travées, qui a remplacé l'église primitive, a été construit au 14e siècle. Vraisemblablement détruit par le même incendie, il est rebâti vers 1712 en brique.

La 1ière travée (celle près du chœur) était l'ancien transept du 14e siècle – dont on distingue encore à l'extérieur les fenêtres gothiques – qui a été englobé dans les travaux de reconstruction. Le chœur à chevet plat, du 14e siècle également, est suivi d'une sacristie à étage en bique et pierre bleue au 18e siècle et agrandie au 19e siècle. Le plafond de la nef principale est plat, les bas-côtés sont recouverts par une voûte sur croisée d'ogives. L'intérieur de l'église a été plafonné et décoré de stucs vers 1712. Le jubé est soutenu par deux colonnes spiralées en chêne de toute beauté ; elles présentent dans leurs creux des rinceaux de vigne avec feuilles et raisins auxquels des oiseaux viennent picorer.

Le site est entouré d'un haut mur en brique et moellons de calcaire, avec un portail. Aux temps anciens, le sanctuaire devait servir de refuge aux villageois en cas d'attaque.

Des deux marronniers, qui auraient été plantés en 1568 après la destruction de l'église par des Calvinistes revenant du siège infructueux de Liège, il n'en reste plus qu'un seul aujourd'hui.

En 1974, la foudre s'abat sur le clocher, provoquant un incendie qui détruit le sommet du clocher, qui sera abattu en 1984. Il sera reconstruit en 2003.

L'église est classée au patrimoine architectural depuis 1978.

Secrétariat paroissial

Le secrétariat est ouvert les mardis après-midi, de 14 h à 16 h, et les vendredis matin, de 9 h à 12 h, au presbytère d'Alleur, rue de l'Aîte, 2. Il est accessible par téléphone au 04.263.52.06 ou par email upalloxh@skynet.be.

Permanence décès: 0477/63 93 30

Agenda

Messe de la Saint Lambert
18h00
Cathédrale de Liège



Partage biblique
20h00
Eglise d'Alleur

Réunion des JCM
20h00
Chapelle d'Alleur

Messe
17h00
Eglise de Loncin

Messe
18h15
Eglise de Fooz

Messe
10h30
Eglise d'Othée